N’dox-mi:La gloire de l’eau

Projet en cours d’élaboration

Une vaste installation qui transporte le spectateur dans un étrange parcours en passant par un paysage désertique, voire aride terre en souffrance d’eau à la peau craquelée  à un jardin de rêve au milieu de plantes verte naturelles et artificielles dans un cube en plexiglas vert avec un tube de brumisateur qui rafraîchit le spectateur. Sur fond de vidéo se superposent aux éléments en volume des paysages de Dakar sous les eaux .Nous questionnent sur les effets du cycle de l’eau dans le changement climatique.

Les différents modèles de prévision semblent s’accorder sur les évolutions générales suivantes pour le siècle en cours : Tendance des régions du globe aujourd’hui sèches à s’assécher, et les régions humides à s’humidifier ; Augmentation des précipitations plus marquée dans les régions tropicales. Aridification plus marquée dans les régions subtropicales ; Aridification des régions méditerranéennes et humidification des régions plus nordiques ; Modifications apportées aux régimes des lacs glaciaires et des rivières alimentées par la fonte des neiges ; Hausse de 59 cm des mers

Navigant entre bonheur et malheur, l’eau source de vie peut aussi faire d’énormes dégâts et même déclencher une guerre.

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire